THE BEGGAR'S OPERA




mer., 03.10.2018 19:30

Orchestre Les Arts Florissants
Genève, Opéra des Nations (Accès, détails)
Organisateur: Grand théatre de Genève
Opéra


Avec près de 300 ans d’avance sur un genre qui rassemble un public nombreux – encore aujourd’hui – John Gay écrit la première comédie musicale en 1728. Il sélectionne, parmi des chansons préexistantes, les airs les plus connus et les intègre dans un conte satirique dont l’action se déroule dans les bas-fonds londoniens – parmi les voleurs, les proxénètes et les prostituées. Ce monde cynique est régi par la cupidité, le crime et l’injustice sociale. Il semblerait que rien n’ait changé depuis la création de cet ouvrage, un ballad opera, une pièce de théâtre entrecoupée de chansons populaires et d’airs savants. Les thèmes présentés par cette œuvre restent d’actualité et continuent à hanter le cinéma et la télévision – sans parler de notre quotidien. La corruption et la cupidité capitaliste seraient-ils des maux nécessaires et incontournables ? Venez découvrir, ou redécouvrir, une œuvre qui a connu un immense succès à sa création et qui a donné lieu à de nombreuses adaptations théâtrales et cinématographiques. Une nouvelle occasion de retrouver Robert Carsen et William Christie qui perpétuent ainsi leur longue et fructueuse collaboration.


Almost 300 years ahead of a genre, which had a large following – and still does today – John Gay wrote the first musical comedy in 1728. He selected the best-known tunes from existing songs and put them into a satirical story, which took place among the dregs of London society – surrounded by thieves, pimps and prostitutes. This cynical world was governed by greed, crime and social injustice. It would seem that nothing has changed since this work was written, a ballad opera, a theatre drama interspersed with popular tunes and clever songs. The themes presented in this work are still relevant today and continue to haunt cinema and television – not to mention our daily life. Are not capitalist corruption and greed simply necessary and inevitable evils? Come and discover, or rediscover, a work, which enjoyed a tremendous success, when it was first performed and which has generated a number of theatrical and cinematographic adaptations. This is a chance to get to know Robert Carsen and William Christie once again, as they continue their long and fruitful collaboration.

Commentaires

Notes

A voir également

Voir les autres spectacles proposés à Genève |Voir les autres les spectacles de Orchestre Les Arts Florissants |Voir les autres spectacles de Opéra des Nations |Voir les autres spectacles de Grand théatre de Genève