Dorothea Röschmann




ven., 12.01.2018 19:30

Dorothea Röschmann Malcolm Martineau
Genève, Opéra des Nations (Accès, détails)
Organisateur: Grand théatre de Genève
Récital


C’est au Festival de Salzbourg, en 1995, que l’artiste rencontre le grand succès en interprétant Susanna dans Le Nozze di Figaro, sous la baguette de Nikolaus Harnoncourt. C’est dans les rôles mozartiens que la chanteuse se sent à l’aise et qu’elle excelle. Cependant, il lui arrive de faire des infidélités à son compositeur fétiche. Elle est une mozartienne accomplie, par la justesse sobre du timbre, une élégance intérieure qui préserve l’intelligibilité et aussi le naturel expressif, dévoilant l’architecture émotionnelle de chaque séquence.

Dans chaque rôle qu’elle s’approprie on y relève et mesure une finesse d’élocution qui donne vie et sang, mais aussi chair aux incarnations ainsi formidablement réalisées. Le timbre diamantin de Dorothea Röschmann s’affirme par sa plasticité ardente et ciselée.

En 2016, elle est nommée « Berliner Kammersängerin » après une représentation au Staatsoper de Berlin. Très liée à cette institution, elle s’y est produite comme Ännchen avec Mehta, Nannetta avec Abbado, Eva, Elsa, Pamina, Fiordiligi, Suzanne, Zerlina, Micaëla, Donna Elvira, la Comtesse avec Barenboim et La Maréchale avec Sir Simon Rattle.

Une voix et une interprète à découvrir. Encore une soirée mémorable en perspective.



The artist first encountered success at the Salzburg Festival in 1995, where she played Susanna in The Marriage of Figaro under the baton of Nikolaus Harnoncourt. It is in roles created by Mozart that the singer feels at ease and excels. She does, however, occasionally stray from her favourite composer. She is an accomplished performer of Mozart, thanks to the understated precision of her timbre, her inner elegance that preserves her intelligibility and also her natural expressiveness, revealing an emotional architecture with each performance.

In every role she takes on, a delicacy of elocution can be noted that brings her wonderfully crafted characters to life. Dorothea Röschmann’s diamantine timbre is enhanced by its intense, finely whittled suppleness.

In 2016 she was named “Berliner Kammersängerin” following a performance at the Staatsoper in Berlin. She has close ties to this institution, having appeared as Ännchen with Mehta, Nannetta with Abbado, Eva, Elsa, Pamina, Fiordiligi, Suzanne, Zerlina, Micäela, Donna Elvira, The Countess with Barenboim and The Marschallin with Sir Simon Rattle.

An unmissable voice and performer. This promises to be another memorable evening.

Programme

Franz Schubert (1797-1828)
Mignon Lieder
Heiss mich nicht reden
So lasst mich scheinen
Nur wer die Sehnsucht kennt Kennst du das Land?
Nachtstück

Gustav Mahler (1860-1911)
Rückert Lieder
Blicke mir nicht in die Lieder
Ich atmet' einen linden Duft Um Mitternacht
Liebst du um Schönheit
Ich bin der Welt abhanden gekommen

- entracte - / - intermission -

Robert Schumann (1810-1856)
Maria Stuart Lieder
Abschied von Frankreich
Nach der Geburt ihres Sohnes
An die Königin Elisabeth
Abschied von der Welt
Gebet

Richard Wagner (1813–1883)
Wesendonck Lieder
Der Engel
Stehe still!
Im Treibhaus
Schmerzen
Träume

Commentaires

Notes

A voir également

Voir les autres spectacles proposés à Genève |Voir les autres les spectacles de Dorothea Röschmann Malcolm Martineau |Voir les autres spectacles de Opéra des Nations |Voir les autres spectacles de Grand théatre de Genève