Figaro-ci, Figaro-là!




lun., 13.11.2017 19:30

L'Orchestre de Chambre de Genève
Genève, Opéra des Nations (Accès, détails)
Organisateur: Grand théatre de Genève
Enfants


Figaro est un personnage présent à toutes les époques. Pourquoi intéresse-t-il tant Mozart ou Rossini ? Pourquoi nous interpelle-t-il toujours ? Sans doute parce qu’il représente une humanité qui fait écho à tout un chacun.
Ou, comme le dit Beaumarchais dans Le Mariage de Figaro : « un assemblage informe de parties inconnues ; un chétif être imbécile ; un petit animal folâtre ; un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre ; maître ici, valet là, selon qu’il plût à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux... avec délices !Orateur selon le danger ; poète par délassement ; musicien par occasion ; amoureux par folles bouffées... ». Il a tout vu, tout fait, tout usé. Tout comme Beaumarchais qui, d’horloger est devenu maître de musique à la cour, a eu cent vies, Figaro aussi.
Dans cet épisode musical, Beaumarchais hantera l’Opéra des Nations et sera lui-même hanté par ses propres personnages : Bazilio, Bartholo, le Comte. Ils tâcheront de le faire taire, de le raisonner. Figaro ne raisonne pas, il vit au présent.

Information
Pour des raisons artistiques et techniques, nous sommes contraints malgré nous d’annuler les représentations des 8 et 9 novembre 2017. Nous vous présentons nos excuses pour cette annulation. D’autres dates sont en revanche confirmées, à savoir les 13 et 15 novembre, le 18 décembre 2017, le 20 et 22 mars 2018


Figaro is a character present in every era. Why did he interest Mozart and Rossini so greatly? Why does he appeal to us today? No doubt because he represents a humanity that resonates with everybody. Or, as Beaumarchais puts it in The Marriage of Figaro: “a shapeless assembly of unknown parts; a puny, imbecilic being; a small, frisky animal; an ardent young man with a taste for pleasure, who performs all jobs in order to live; master here, valet there, according to the whim of fortune; ambitious through vanity, industrious through necessity, yet lazy... with delight! Orator depending on the danger; poet through relaxation; musician on occasion, lover in mad surges...” He has seen everything, done everything, exhausted everything. In the same way that Beaumarchais, who went from being a watchmaker to a choir master, had a hundred lives, so did Figaro.
In this musical episode, Beaumarchais will haunt the Opéra des Nations and will himself be haunted by his own characters: Bazilio, Bartholo, the Count. They will try to silence him, make him reason. Figaro does not reason; he lives in the present.


Commentaires

Notes

A voir également

Voir les autres spectacles proposés à Genève |Voir les autres les spectacles de L'Orchestre de Chambre de Genève |Voir les autres spectacles de Opéra des Nations |Voir les autres spectacles de Grand théatre de Genève