Événement INGE - Grande Guerre et grandes vacances




mar., 27.02.2018 18:30

Antoine Compagnon
Genève, Théàtre Les Salons (Accès, détails)
Organisateur: Institut National Genevois
Rencontre littéraire


Dans le cadre du cycle « 1918-2018 Le Grand Chambardement »
Grande Guerre et grandes vacances
Conférence de Antoine Compagnon
Professeur au Collège de France
Littérature française moderne et contemporaine,

« Quatre ans de grandes vacances », ainsi Raymond Radiguet qualifiera, en 1923, ses années de guerre dans
Le Diable au corps, récit d’une liaison entre un adolescent et la jeune femme d’un soldat retenu au front. Ses camarades de son âge, épargnés par la conscription, garderaient de cette époque, disait-il, « un souvenir qui n’est pas celui de leurs aînés ». Pourtant, une fois que le rythme ordinaire de la guerre fut devenu celui de longues journées d’attentes désœuvrées et monotones (au repos, au cantonnement, mais aussi dans les tranchées), interrompues par de rares actions précipitées (et désastreuses), la nouvelle routine, trois ou quatre jours en première ligne suivis, normalement, d’une période de repos à l’arrière-front, représentait pour des travailleurs invétérés une libération imprévue et déroutante des contraintes du labeur journalier. La guerre, c’est beaucoup d’attente, beaucoup d’ennui, et peu d’action. D’où le sentiment, chez les poilus, de vivre un temps de vacances. Pour beaucoup de jeunes Français, la guerre a été la découverte du loisir : lecture, cinéma aux armées, football, toutes activités encouragées pour maintenir le moral.


Commentaires

Notes

A voir également

Voir les autres spectacles proposés à Genève |Voir les autres les spectacles de Antoine Compagnon |Voir les autres spectacles de Théàtre Les Salons |Voir les autres spectacles de Institut National Genevois